Notre histoire · Ancêtres · Saint-Amand(t), aujourd'hui · Généalogie · Avis de décès

Naissance d'un nom de famille

Le célèbre généalogiste Mgr Cyprien Tanguay mentionne qu’une vingtaine d’hommes venus en Nouvelle-France aux 17e et 18e siècles ont choisi le patronyme « SAINT-AMAND » ou une variation de ce patronyme. Les variations les plus fréquemment rencontrées sont : Saint-Amant, Saint-Aman, Saint-Amman, Saint-Amann, Saint-Ammann, et aux États-Unis, Saint-Armand et Saint-Thomas.

L’ensemble de ces graphies regroupe les patronymes suivants : André, Batereau, Biteau, Chamarre, Charier, Charrié, Coupeau, Couteau, Daspit, Degerlais, Desjarlais, Gerlais, Huchereau, Jussereau, Lacombe, Ladéroute, Le Bret, Lebrette, Lepage, Le Roy, Maublant, Pagé, Pagési, Patissier, Patros, Pelerin, Pellerin, Polerin, Robert, Rochereau.

Suivant la suggestion de l’Office québécois de la langue française, l’Association des familles Saint-Amand (AFSA) a retenu pour sa dénomination sociale la plus ancienne graphie patronymique (manière d’écrire un nom de famille), c’est-à-dire avec la lettre « D » à la fin du nom.

Tous droits réservés. Association des familles St-Amand(t) (2016)